Observation des soins non programmés

Début 2022, les missions de l’ORU ont été étendues à l’observation des soins non programmés. Cette mission s’inscrit notamment dans le contexte du déploiement des services d’accès aux soins (SAS) qui se mettent en place progressivement dans les départements de la région. L’ORU travaille actuellement à la construction d’indicateurs et à l’analyse des données d’activité du SAS 44 (département pilote dans le cadre de l’expérimentation nationale).

 

Champ des soins non programmés (SNP)

La prise en charge de patients pour des soins non programmés, qu’ils s’agissent de soins urgents ou non d’un point de vue strictement médical, est assurée par :
- les structures d’urgences des établissements de santé (services d’urgences, SAMU, SMUR),
- des professionnels de santé de ville exerçant de façon individuelle ou bien de façon regroupée (maison de santé, CPTS, etc.), ou encore au sein des associations SOS Médecins de Nantes et de Saint-Nazaire, aux horaires d’ouvertures des cabinets mais également dans le cadre de la permanence des soins ambulatoire (PDSA).